#

France: à Paris, l'hiver est de plus en plus difficile pour les migrants

En France l'hiver s'intensifie. Il fait de plus en plus froid et à Paris les conditions de vie deviennent très compliquées pour les migrants. Un centre d'accueil a ouvert mi-novembre au nord de la capitale, un autre ouvrira à Ivry-sur-Seine au sud de Paris le 19 janvier. Plusieurs centaines de réfugiés dorment cependant toujours dehors.

Un thé ou un café pour se réchauffer après une nuit dans la rue. Sur le pavé humide et glacial de la rue Pajol dans le 18e arrondissement de Paris, Andy, un jeune éthiopien, est emmitouflé sous des vêtements et des couvertures. « Il fait très froid, explique-t-il. Beaucoup d'entre nous sont malades. Quand la nuit tombe, mes yeux souffrent. On est gelés donc c'est difficile. »

Sur le trottoir d'en face, les mains d'Abdulkader Abdallah Dyria sont rouges. Transi de froid ce Somalien de 34 ans sort une petite boîte de médicaments. « Manger, dormir, se doucher. Je fais tout dehors. Parfois je vais dans un cybercafé pour me réchauffer, raconte-t-il. Et puis je suis malade, je fais de l’asthme alors je prends ce médicament. Je prends ces cachets tout le temps ».

Des policiers confisqueraient les duvets

Des conditions de vie difficiles. Parfois les forces de l'ordre confisqueraient même les duvets. C'est ce qui est arrivé en début de semaine affirme Andy.

« Ils sont venus et ils ont pris nos couvertures. Ils nous ont dit : "Ne restez pas ici. Vous devez partir ailleurs dans les centres d'accueil". Mais quand on y va, ils ne veulent pas de nous. Quand on demande aux policiers pourquoi ils font ça, ils nous disent que c'est leur travail », détaille le jeune somalien.

Ce week-end à Paris, les températures devraient descendre en dessous de 0°C, même en journée.





Dans la même catégorie